• Cannes 2018: avec « In My Room », Ulrich Köhler transforme un loser en Robinson

    Il y a 4 jours - Par Le Monde

    Le quatrième long-métrage du cinéaste allemand plonge son héros dans un monde post-apocalyptique, où il apprend à survivre.
    Lire la suite ...