• DC MINI, LA CHRONIQUE DE STEPHEN SARRAZIN - Chapitre 8: Asako I&II de Hamaguchi Ryusuke - Alors qu'une seule aurait suffit

    Il y a 2 mois - Par East Asia

    Stephen Sarrazin présente dans DC Mini, nom emprunté à Kon Satoshi, une chronique pour aborder « ce dont le Japon rêve encore, et peut-être plus encore ce dont il ne rêve plus ». Ce mois-ci, retour sur le dernier film du réalisateur de Senses, présenté en compétition à Cannes en attendant sa sortie française en janvier 2019.
    Lire la suite ...