• Fahrenheit 11/9 de Michael Moore

    Il y a 9 jours - Par Avant-Scène Cinéma

    Après avoir triomphé à Cannes, son Fahrenheit 9/11 décrochant la Palme d'or il y a quatorze ans, Michael Moore a vu son étoile pâlir. Sans pour autant lâcher le morceau, continuant à se battre pour un monde moins cynique et mois corrompu. Ce Fahrenheit 11/9 nous prouve en tous cas que notre homme n'a rien perdu de son mordant. Destiné à sortir aux Etats-Unis avant les élections intermédiaires du 6 novembre, le film se présente comme un brulot anti-Trump aussi drôle qu'acerbe. Le problème étant que les spectateurs du film n'auraient de toute façon eu aucune velléité de soutenir les...
    Lire la suite ...