• Cannes 2022: FRÈRE ET SŒUR / Critique

    Il y a 2 mois - Par Cinéma Teaser

    D'Arnaud Desplechin. Sélection officielle, en compétition.
    Un frère et une sœur se haïssent à la folie. Un Desplechin à l'os, brut et radical, mené par deux comédiens en transe.
    Il y a deux types de films chez Desplechin. Ceux comme JIMMY P, TROMPERIE ou ROUBAIX qui sont pour lui des terrains de jeux, des exercices de cinéma. Et puis il y a la famille Vuillard, celle d'un CONTE DE NOËL, de ROIS ET REINE, des FANTOMES D'ISMAËL, qui croise souvent la trajectoire du Paul Dédalus de COMMENT JE ME SUIS DISPUTÉ et TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE. Pas tout à fait une saga, pas vraiment des films...
    Lire la suite ...