• Meurs monstre meurs d'Alejandro Fadel

    Il y a 10 jours - Par Avant-Scène Cinéma

    On n'a pas fini de mesurer les effets de La Région sauvage d'Amat Escalante sur le cinéma sud-américain. Alejandro Fadel, dont c'est le deuxième long métrage après Los Salvajes, aurait-il réalisé le même film sans l'apport étonnant de celui d'Escalante? Question vaine et surtout sans réponse mais, depuis sa sortie, les monstres tentaculaires savent s'inviter au milieu de films d'auteur au réalisme misérabiliste le plus rude, créant un choc esthétique étonnant. Ici aussi, donc, une mise en scène plus proche d'une sorte de naturalisme typique d'un cinéma d'auteur sud-américain, voit surgir...
    Lire la suite ...