• « Comme un avion »: une évasion effrontée

    Il y a 26 jours - Par Au Bout du Film

    Il faut savoir se laisser porter par le courant. Voilà comment Michel justifie son vague-à-l'eau, son rêve arrimé, sa mine nonchalante d'homme à la recherche du temps perdu ou plutôt de gosse, oui il a une mine de gosse un peu béat, coincé dans les nuages. Bruno Podalydès, à la fois devant et derrière la...
    Lire la suite ...