• Critique: Permanent Green Light

    Il y a 3 mois - Par Trois Couleurs

    En suivant les traces d'un garçon déterminé à se faire exploser sans aucune revendication idéologique, l'écrivain Dennis Cooper et l'artiste Zac Farley signent un film troublant sur le désespoir adolescent. Disparaître pour prendre plus de place ; le faire de la manière la plus spectaculaire possible. Après le sulfureux et halluciné Little Cattle Towards Glow (2015, sorti directement en DVD...
    Lire la suite ...