• Berlinale 2018: bilan et pronostics

    Il y a 7 mois - Par Critique Film

    À l'occasion de notre troisième visite sur la Potzdamer Platz, un constat s'impose : le projet du Festival de Berlin (dans la sélection officielle en particulier) est clairement de se faire le relais de l'état du monde tel qu'il existe ou a existé et existera encore. Selon la majorité des auteurs invités, la monstruosité de l'humanité est une constante, ce dont témoigne la sélection du directeur artistique Dieter Kosslick avec plus ou moins d'optimisme dans le futur, plus ou moins de légèreté dans son traitement d'événements historiques récents ou anciens, dans les représentations de...
    Lire la suite ...