• Entretien - Maïwenn à propos d'ADN

    Il y a 9 jours - Par Avant-Scène Cinéma

    ADN permet à Maïwenn de renouer avec une veine autobiographique, qui lui avait particulièrement bien réussi quatorze ans plus tôt, quand Pardonnez-moi avait déboulé sur les écrans, ne laissant personne indifférent. Maïwenn y réglait visiblement ses comptes avec des parents responsables de cicatrices qui ne semblaient pas devoir se refermer. ADN débute lorsque s'éteint un grand-père aimé dans une maison de retraite sordide (mais n'est-ce pas l'essence de ces mouroirs aseptisés ?), rebattant ainsi toutes les cartes du jeu familial. Pour Neige, le nom immaculé que Maïwenn a donné au...
    Lire la suite ...