• Les hommes qui marchèrent sur la queue du tigre

    Il y a 11 jours - Par Inglourious Cinéma

    Entre Akira Kurosawa et la Toho, ce fut une grande histoire, collaborant ensemble pendant de nombreuses années et signant un nombre considérable de films que je considère comme des chefs-d'oeuvre. Cependant, à ces débuts, il fut loin d'avoir la même liberté d'action, que ça soit à cause de la guerre, la censure ou du studio. Son premier long « La Légende du Grand Judo » ne doit son salut qu'à l'intervention de Yasujiro Ozu qui défendit le film, mais cela n'empêcha pas "la censure" de l'amputer de près de 18 minutes, l'accusant entre autre d'être trop « anglo saxon ». « Le plus Dignement »...
    Lire la suite ...