• Cinéma : Tetsuya Mariko, peintre de la violence sociale

    Il y a 13 jours - Par Le Monde

    Le réalisateur japonais, dont « Destruction Babies » (2016) et « Becoming Father » (2018) sortent enfin en France, estime qu'il est temps d'affronter en face « le climat politique délétère » de son pays.
    Lire la suite ...