• De “Soleil vert” à “Bones and All”. Les films de cannibales, un genre qui a la peau dure

    Il y a 11 jours - Par Télérama

    “Bones and All”, la love story anthropophage signée Luca Guadagnino en salles cette semaine, illustre une nouvelle fois combien le tabou du cannibalisme a su traverser l'histoire du cinéma. Passage en revue de quelques films emblématiques.
    Lire la suite ...