• Nabil Ayouch, réalisateur de “Haut et fort”: “Le rap est une bouée de sauvetage pour ces jeunes de Casablanca”

    Il y a 13 jours - Par Télérama

    À Sidi Moumen, quartier pauvre de Casablanca, ce centre culturel est devenu le point de ralliement d'une partie de la jeunesse. Le cinéaste Nabil Ayouch, son fondateur, en a fait le cœur de son film “Haut et fort”, en salles ce mercredi. Visite guidée.
    Lire la suite ...