• Vu sur Ciné +: Wet Season

    Il y a 7 jours - Par Critique Film

    © 2019 Pow Lai Xiang / Giraffe Pictures / Epicentre Films Tous droits réservés
    Il pleut sans cesse sur Singapour. Au moins à ce niveau-là, Wet Season porte bien son nom. Car sinon, il s'agit plus d'un drame intimiste, sans coup d'éclat mais animé par une très belle sérénité intérieure, que du brûlot à scandales que la bande-annonce voudrait nous vendre. Et comment pourrait-il en être autrement de la part d'un réalisateur aussi discret que Anthony Chen, Caméra d'or au Festival de Cannes en 2013 pour Ilo ilo , qui aura donc mis six longues années avant de passer à son deuxième long-métrage?...
    Lire la suite ...