• De l'importance de l'édition DVD pour redécouvrir le cinéma de patrimoine

    Il y a 13 jours - Par Bertrand Tavernier

    Je partage pour commencer ce texte de texte de Philippe Meyer sur Didier Bezace, mon ami, mon frère avec qui j'ai partagé, entre autres, l'aventure de L 627 : « On entrait de plain-pied dans son ambition. Il ne l'expliquait pas, il la donnait à voir et à entendre. Il l'illustrait par ses choix si ouverts, d'auteurs, de textes, d'interprètes, de mises en scène, par son besoin de partager ces choix avec le public le plus large, de concevoir sa programmation pour ce public et non pour flatter le conformisme de la critique. Il chantait volontiers, il avait même d'abord pensé que c'était sa...
    Lire la suite ...