Cinéma / Vu en Une / action / boss / humour / mafia / texte / tip top

Top 9 des clichés sur les « sbires » dans les films, les Poulidor de la méchanceté

Posté le: 6 nov. 2019   |   Posté par: Topito

Top 9 des clichés sur les « sbires » dans les films, les Poulidor de la méchanceté

Dans beaucoup de films , il y a un big boss méchant et ses sbires. Cette multitude silencieuse et interchangeable est pourtant indispensable pour asseoir la puissance d'un Méchant digne de ce nom: un leader malfaisant ne peut décemment pas déambuler avec un seul sbire, il lui en faut au moins deux pour constituer son équipe de méchants. Rendons justice à cette engeance de cinéma. Voici 9 clichés sur les sbires.
1. Le sbire a une espérance de vie de quelques heures
Le sbire est une espèce menacée. Sa seule existence est vouée à sa destruction: il sera buté soit par les héros, soit par des pièges cons/des monstres/un test pharmaceutique qui tourne mal, soit par son Boss, parce que le sbire est un défouloir pas cher et un cobaye tout trouvé, pour la version « savant fou ».
2. Le sbire a des problèmes psychomoteurs
Le sbire est tout de même censé être un gangster, donc capable de se servir d'une arme correctement. Pourtant, par un étrange phénomène encore indéterminé à ce jour, le...

Lire la suite ...