• CONJURING 3 - SOUS L'EMPRISE DU DIABLE: chronique

    Il y a 11 jours - Par Cinéma Teaser

    Alors qu'on croyait fort au surnaturel, l'ésotérisme sied mal à la franchise CONJURING. Un troisième volet hors sujet.
    Ce qu'on aime des deux premiers CONJURING? La mise en scène, tantôt immersive, tantôt à distance, de James Wan, ses noirs profonds, et sa manière de rendre le surnaturel très plausible - le passage entre le monde des morts et celui des vivants étant palpable, donc réaliste. Michael Chaves reprend les rênes et plus grand-chose ne va. Ce troisième opus avait pourtant bien commencé, avec une prodigieuse séquence d'exorcisme - et au final, une entité diabolique qui possède un...
    Lire la suite ...