• Black Phone de Scott Derrickson

    Il y a 1 jour - Par Avant-Scène Cinéma

    La sortie de Sinister a, il y a quelques années, permis de conférer un statut à Scott Derrickson, celui du petit maître de l'horreur. Petit maître, c'est mieux que rien, même s'il a dû céder son siège pour la franchise Marvel Dr Strange au grand maître Sam Raimi. Du coup, Derrickson revient aux fondamentaux de l'épouvante, qui lui a donné ses succès les plus incontestables. Le cinéaste retrouve donc le producteur Jason Blum et les deux tentent de faire ce qu'ils font le mieux : un film d'horreur à petit budget mais au fort concept, dans l'air du temps. En se basant sur une nouvelle de Joe...
    Lire la suite ...